UNE VIE AILLEURS

un film de Olivier Peyon

C’est en Uruguay que Sylvie retrouve enfin la trace de son fils, enlevé il y a quatre ans par son ex-mari. Avec l’aide précieuse de Mehdi, elle part le récupérer mais arrivés là-bas, rien ne se passe comme prévu : l’enfant, élevé par sa grand-mère et sa tante, semble heureux et épanoui. Sylvie réalise alors que Felipe a grandi sans elle et que sa vie est désormais ailleurs.

Après l’immense succès de son documentaire Comment j’ai détesté les maths, Olivier Peyon signe un film émouvant sur une famille qui se déchire et se recompose. Son propos, résolument moderne, qui place le bien-être de l’enfant au-dessus de tout, est servi à merveille par Isabelle Carré et Ramzy Bedia, deux acteurs d’exception.

  • Tout Public
  • Genre : Fiction
  • Année de production : 2017
  • Sortie salles France : 22/03/2017
  • Sortie DVD : 13/09/2017
  • Durée : 1 h 32min
  • Pays : France

Galerie Photo :

unevieailleurs_photo1
unevieailleurs_photo2
unevieailleurs_photo3
unevieailleurs_photo4
unevieailleurs_photo5
unevieailleurs_photo7
unevieailleurs_photo8

Le DVD :

Bonus :

Scènes coupées (25 minutes)
Bande-annonce


Spécificités techniques :

ZONE 2 ● 1H32 ● COULEUR ● 2.40 ● VF EN 2.0 ET 5.1 ● SOUS-TITRES FRANÇAIS POUR SOURDS ET MALENTENDANTS

Plus d'infos :

Critiques Presse :

" Un film d'une belle sensibilité sur la maternité et le renoncement " Femme Actuelle

" Une mise en scène douce, pudique, éclairée par la lumière d'Amérique Latine " Télérama


Casting :

ISABELLE CARRÉ, RAMZY BEDIA, MARÍA DUPLÁA, VIRGINIA MÉNDEZ, DYLAN CORTES, LUCAS BARREIRO

Auteur :

Olivier Peyon

Olivier Peyon est né et a grandi dans la région parisienne. Il suit des études de Sciences économiques à Nantes avant de revenir à Paris pour travailler comme assistant de production, notamment sur les films d'Idrissa Ouedraogo1.

Après avoir travaillé au Centre national de la cinématographie, il réalise quatre courts métrages : Promis, juré (1996), primé à Rennes, Jingle Bells (1997), sélectionné à la 54e Mostra de Venise et primé à Brest, Sarlat et Rennes, Claquage après étirements (2000), et À tes amours (2001), primé à New York, Gardanne, Luchon et La Ciotat2. Ces deux derniers films sont aussi nommés aux Lutins du court métrage.

Parallèlement, il traduit plus de cent cinquante films anglophones pour leur distribution française, dont ceux de Joel et Ethan Coen3(Fargo, The Big Lebowski, O'Brother, Intolérable Cruauté), Ken Loach (Le vent se lève), Stephen Frears (High Fidelity, The Hi-Lo Country), Danny Boyle (Trainspotting, Petits meurtres entre amis, Une vie moins ordinaire) ou encore Quatre mariages et un enterrement, Dans la peau de John Malkovich, Coup de foudre à Notting Hill, Usual Suspects et la série Les Experts.

En 2007 sort son premier long métrage pour le cinéma, Les Petites Vacances, avec Bernadette Lafont et Claude Brasseur.

Il a réalisé deux documentaires pour la collection Empreintes : Élisabeth Badinter, à contre-courant (2009) et Michel Onfray, philosophe citoyen (2011)4.

Il réalise ensuite un long métrage documentaire, Comment j'ai détesté les maths, sur la place qu’ont prise les mathématiques dans nos sociétés contemporaines (2013)5 Le film a été nommé aux César 2014 du meilleur documentaire.


Sa filmographie Blaq Out :